Islande « La Nature dans tous ses états » du 24 Mai au 04 Juin 2018

Le programme

C’est en Islande que les éléments ont choisi de se déchaîner. L’eau, l’air, la terre, et le feu ont façonné le paysage islandais
et s’expriment toujours, pour notre plus grand plaisir. Le volcanisme et la géologie de l’ile vous seront expliqués sur les sites
tels que Myvatn, Geysir et Thingvellir : volcans, geyser, fumerolles, solfatares, sources chaudes, géothermie. Découverte
hors du commun de la nature islandaise, ses paysages, ses contrastes, sa faune ; une plongée dans l’ambiance surnaturelle
de l’Islande, avec des lumières irréelles, changeantes. Inoubliable.

LES ÉTAPES DE VOTRE CIRCUIT :

KEFLAVIK – REYKJAVIK – SNÆFELLSNES – STYKKISHOLMUR – BRJANSLAEKUR – LATRABJARG – FLOKALUNDUR – VATNSNES – SKAGAFJÖRDUR – MÝVATN – EGILSSTADIR – FJORDS DE L’EST – JÖKULSARLON – INGOLFSHÖFDI – SKAFTAFELL / KIRKJUBÆJARKLAUSTUR – COTE SUD – REGION DE GULLFOSS – GEYSIR – GULLFOSS – GEYSIR – THINGVELLIR – REYKJAVIK – REYKJANES

NB : Le déroulement de ce séjour est susceptible d’être modifié en fonction des horaires d’ouverture des monuments visités. Leur ouverture dépendra aussi de la disponibilité lors de la réservation ainsi que des institutions qui en ont la charge.

JOUR 1 : KEFLAVIK – REYKJAVIK (ENV. 50KM)

Rendez-vous à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle Terminal 1 à 11h10. Enregistrement personnel de vos bagages et envol à destination de Keflavík à 14h10 vol FI543. Arrivée à 15h40. Départ l’après-midi pour la péninsule de Reykjanes et ses superbes falaises aux oiseaux proche du phare de Reykjanes. Observation et continuation vers le site de solfatares de Kýrsúvík. Retour pour Reykjavík. Logement en ville. Dîner.

JOUR 2 : REYKJAVIK –SNÆFELLSNES – STYKKISHOLMUR (ENV. 300KM)

Départ de Reykjavík et route pour la péninsule du Snæfellsnes sud en passant par Borgarnes. Journée consacrée à la découverte de la région du Snæfellsnes, la partie sud de la presqu’île, connue grâce à son glacier, le glacier Snæfell, utilisé comme lieu de départ pour le roman de Jules Verne « Voyage au centre de la terre ». Á Búdir se trouvent le champ de lave Búdahraun et une superbe plage dorée et magnifique. De nombreux sentiers de randonnées commencent à cet endroit. Au petit port d’Arnastapi, randonnée le long des falaises aux milliers d’oiseaux. Le sentier descend jusqu’à Hellnar, où se trouve dans la mer des rochers aux formes bizarres. Á Hellnar une ancienne maison de pêcheur a été transformée en un minuscule café où il est possible de faire une pause. Continuation ouest vers la pointe de la presqu’île de Snæfellsnes où se trouvent le rocher bizarre de Malarrif, les nombreuses grottes de Þurkhólar. Arrêt à la petite crique de Djúpalónssandur, Dritvík, plage de sable noir où se trouve l’épave du chalutier anglais l’Epine qui y a échoué en 1947. Du Snæfellsnes sud, continuation par la route qui traverse les villages de pêcheurs de Hellissandur). Juste à côté du village d’Hellisandur se trouve Gufuskálar où sont regroupés les plus anciens vestiges d’une industrie de pêche en Islande, des séchoirs de poissons en bordure d’un champ de lave. Visite du port d’Ólafsvík et du village avant de continuer pour une visite historique de la partie nord de la péninsule. La région du Snæfellsnes nord est très célèbre pour les nombreuses Sagas telle que Laxdæla et Eyrbyggja dans le pays de Fródársveit. Arrivée au promontoire de Búlandshöfdi connu par le grand nombre de plantes fossilisées que l’on trouve à environ 150 m de hauteur. Vue magnifique sur la péninsule. Continuation par le village de pêche de Grundarfjördur, où se trouve le pic de Kirkjufell (463 m) de forme parfaitement conique. Prochain arrêt Stykkishólmur, visite du port bien protégé et quelques vieilles maisons dont un bâtiment norvégien datant de 1828. Vous apprécierez la faune de la région et en particulier : Le Canard Morillon, la Sarcelle d’hiver, le Canard Siffleur et le Grèbe Esclavon, ainsi que d’autres espèces. Logement á Stykkishólmur. Dîner.

JOUR 3 : STYKKISHOLMUR –BRJANSLAEKUR – LATRABJARG – FLOKALUNDUR (ENV. 260KM)

Départ matinal pour prendre le ferry Baldur. Après une navigation d’environ 3h00, arrivée á Brjanslækur et continuation sur Látrabjarg, la plus grande falaise en mer d’Islande mais aussi la plus peuplée d’oiseaux du monde. Elle est particulièrement connue pour l’abondance de macareux sur les falaises. Elle fait 14 km de large et 441 m de haut. Faune de la région : les Grands Cormorans, les Cormorans huppés, les Macareux, les Sternes Arctiques, les Guillemots à miroir blanc, mais aussi de petits Pingouins, des Guillemots communs, et des Guillemots de Brunnich. D’autres espèces seront aussi observables. Retour par les belles plages dorées de Raudasandur et logement sur la cote á Flókalundur. Dîner.

JOUR 4 : FLOKALUNDUR – VATNSNES (ENV. 340KM)

Route le long du fjord découpé de Breiðafjörður et du fjord Hrútafjördur pour atteindre Brú et Stadur. Continuation vers la péninsule de Vatnsnes. A Illugasstaðir, sur les rochers, vit une colonie de phoques. Randonnée à pieds pour y accéder. Dans cette région, les oiseaux sont nombreux à nidifier, en particulier l’Eider. Dans le cadre enchanteur de Vatnsnes, la beauté des couchers de soleil, surtout à minuit, est en général remarquable et, semble-t-il, inégalable. Près de Ósar se trouve Hvítserkur, une colonne basaltique en forme d’animal préhistorique, d’une hauteur d’un mètre, posant son empreinte en ce lieu. Logement dans la région. Dîner.

JOUR 5 : VATNSNES – SKAGAFJÖRDUR – MÝVATN (ENV. 340KM)

Nous quittons la région de Vatnsnes pour la vallée fertile de Skagafjördur. Visite du musée folklorique de Glaumbær, situé dans des bâtiments originaux en tourbe, et promenade recommandée dans la région de Hegranes, grands marais, où il est possible d’observer, des Canards, des Eiders, et des Cygnes. Continuation vers Akureyri, la capitale du nord, située sur les rivages du plus long fjord d’Islande, Eyjafjördur. Arrivée au lac Mývatn en fin d’après-midi. Logement á Mývatn Skútustaðir pour deux nuits.

JOUR 6 : MÝVATN (AUTOUR DU LAC 40KM)

Découverte du lac de Mývatn, célèbre pour ses beautés naturelles et son activité volcanique, endroit important de reproduction et grande réserve naturelle européenne. Visite des formations étranges de lave de Dimmuborgir “la citadelle noire” ainsi que des pseudo-cratères de Skútustadir. Promenade à Námaskard, site de solfatares et de marmites bouillantes ainsi que la caldeira de Krafla et ses coulées de lave récentes encore chaudes. Ce lieu est également connu pour la variété et la multitude de ses oiseaux, environ 150.000 oiseaux, et des espèces uniques en Europe. C’est également la plus grande communauté de canards au monde, environ 16 espèces différentes. Logement à Mývatn.

JOUR 7 : MÝVATN – EGILSSTADIR – FJORDS DE L’EST (ENV. 240KM)

Journée de conduite. Avant de parvenir à Egilsstadir, visite de la puissante cascade de Detytifoss puis passage par la route désertique de Mödrudalur. Arrêt à la ville d’Egilsstadir, située dans la vallée fertile de l’Hérad sur les rivages du lac Lögurin. Continuation par les petits villages de pêche, où il sera possible d’observer un certain nombre d’espèces de Goélands et avec beaucoup de chance des rennes. Logement dans la région des fjords de l’est. Dîner.

JOUR 8 : FJORDS DE L’EST – JÖKULSARLON (ENV. 270KM)

Descente vers le sud par les très colorés et pittoresques fjords de l’est. Arrêt visite à Búdir dans le fjord Fáskrúdfjördur où se trouve l’ancien hôpital français construit par les oeuvres de la Mer du temps des “pêcheurs d’Islande”, ainsi que le cimetière français. A la sortie de Djúpivogur se trouve le fjord des cygnes, Álftafjördur, où un grand nombre de Cygnes sauvages et de Plongeon Catmarins peut être vu. La route longe le plus grand glacier d’Europe Vatnajökull, recouvrant de sa couche de glace de 2000m, de nombreux volcans et excursion en bateau parmi les icebergs du lagon Jökulsárlón. Logement proche du lagon.

JOUR 9 : JÖKULSARLON – INGOLFSHÖFDI – SKAFTAFELL / KIRKJUBÆJARKLAUSTUR (ENV. 130KM)

Le point fort de la journée : excursion à la péninsule d’Ingólfshöfdi en tracteur depuis la côte, où les Labbes occupent les falaises ainsi que les Macareux et les Fous de Bassan. Découverte du parc national de Skaftafell, situé au pied du point culminant de l’Islande, le Hvannadalshnjúkur. Logement dans la région. Dîner.

JOUR 10 : KIRKJUBÆJARKLAUSTUR – COTE SUD – REGION DE GULLFOSS – GEYSIR (ENV. 220KM)

Continuation des visites et nous continuons par le Myrdalsandur, immenses bancs de sables et gisements de lave pour arriver dans le village de Vík, situé au bord de plages noires sans fin. Nous visitons le sanctuaire d’oiseaux de Dyrhólaey, où des colonies de Macareux peuvent être vues. Arrêt recommandé à la chute d’eau de Skógar, ainsi que celle de Seljalandsfoss. Montée vers Flúðir puis Geysir pour y passer la nuit. Dîner.

JOUR 11 : GULLFOSS – GEYSIR – THINGVELLIR – REYKJAVIK (ENV. 140KM)

Découverte des chutes de Gullfoss, les chutes d’or, considérées comme une des plus belles d’Islande. De Gullfoss à Geysir, terrain de sources chaudes où se trouve en particulier le Geyser Strokkur. Retour vers Reykjavík en passant par le parc national de Thingvellir, site de l’ancien parlement Viking et point géologique important. Retour pour la capitale Reykjavík. Dîner.

JOUR 12 : REYKJAVIK – REYKJANES (ENV. 50KM)

Transfert et départ pour l’aéroport de Keflavík. Décollage à 07h40 vol FI542. Arrivée à Paris Roissy Charles-de-Gaulle, Terminal 1, à 12h55. Fin de nos prestations.

About the author